skip navigation

A Letter from John Pugh, Ottawa Fury FC President

 

It’s with a very heavy-heart that I write this.  Ottawa Fury FC has notified the United Soccer League, Canada Soccer and our staff, players and coaches that the club has suspended operations.  We will not compete in the USL Championship (USL) or any other league in 2020. 

Why would an established team which made the playoffs in the 2019 USL Championship season, had the 2nd best season in its 6-year history, developed a loyal fan base and won a league award for its team and game day operations be suspending operations?  Politics.  Fury’s participation in the USL requires sanctioning from soccer’s governing bodies—Canada Soccer, US Soccer Federation and CONCACAF.  Despite our best efforts over a period of many months, we were unable to obtain full sanctioning and since schedules must be developed, players signed and tickets sold, we simply ran out of time. 

One of the proudest moments of my life was in the spring of 2014 when we established our men’s professional team, Ottawa Fury FC.   I will never forget the first ever game at Carleton, or the opening match at TD Place against the NY Cosmos before 14,000 fans.  An exhibition game against the famous Glasgow Rangers followed soon after. In 2015, coach Marc Dos Santos led our team to its first silverware by winning the NASL Fall Season. We went on to win the Championship semi-final at TD Place against Minnesota before losing to our nemesis, the NY Cosmos in the Championship Final. We have twice defeated MLS opposition at TD Place in the Canadian Championship. Despite our sanctioning troubles in pre-season, in 2019, GM Julian de Guzman and Coach Nikola Popovic put together an attractive attacking team that took us to the playoffs once again.

I am also immensely proud of the contribution that Fury FC has been able to make in the development of Canadian players. In 2018, for example, under the leadership of General Manager and Canadian legend Julian de Guzman, Fury FC had a USL roster that included eighteen Canadians and recorded the most minutes played by Canadian professional players of any professional club in the world.

I’d like to thank all the players, coaches and staff that have come through the Ottawa Fury system, the sponsors who support us, the fans that support us, the media that covers us, and particularly my ownership partners for making it all possible.

It’s been a great ride.  Thank you all.

Une lettre de John Pugh, président du Fury FC d’Ottawa

 

C’est avec le cœur très lourd que j’écris ceci.  Le Fury FC d’Ottawa a informé la United Soccer League, Soccer Canada ainsi que son personnel, ses joueurs et ses entraîneurs, que le club verra ses opérations être suspendues.  Nous ne participeront pas aux activités de l’USL Championship (USL) ainsi que pour aucune autre ligue en 2020.

Pourquoi est-ce qu’une équipe établie, qui s’est qualifiée pour les séries éliminatoires du Championnat USL en 2019, qui a connu sa deuxième meilleure saison en six ans d’existence, avec des partisans loyaux; et qui a remporté un prix pour son équipe et opérations, devra suspendre ses opérations?  La politique.  La participation du Fury dans l’USL doit être sanctionnée par les dirigeants du soccer – Soccer Canada, US Soccer Federation et la CONCACAF.  Malgré nos meilleurs efforts au cours d’une période de plusieurs mois, nous n’avons pas été en mesure d’obtenir les sanctions nécessaires.  Puisque les horaires doivent être développés, les joueurs signés et les billets vendus, nous avons tout simplement manqué de temps.

L’un des moments dont je suis le plus fier de ma vie fût au printemps de 2014, lorsque nous avons fondé notre équipe professionnelle masculine, le Fury FC d’Ottawa.  Je n’oublierai jamais le premier match de l’histoire à Carleton, ou bien le match d’ouverture à la Place TD contre le Cosmos de New York devant 14 000 fans.  Un match contre hors concours contre les bien connus Rangers de Glasgow a suivi peu après.  En 2015, l’entraîneur Marc Dos Santos a mené notre équipe à son tout premier trophée en gagnant la saison d’automne de la NASL.  Nous avons par la suite remporté la demi-finale du Championnat à la Place TD contre Minnesota avant de perdre contre notre ennemi juré, le Cosmos de New York, en finale du Championnat.  Nous avons à deux reprises battus des clubs de la MLS à la Place TD dans le Championnat Canadien.  Malgré nos problèmes de sanction en 2019, le DG Julian de Guzman et l’entraîneur Nikola Popovic ont mis en place une équipe offensive attrayante qui nous a de nouveau conduits aux séries éliminatoires.

Je suis également extrêmement fier de la contribution que le Fury FC a pu apporter au développement des joueurs canadiens.  En 2018, par exemple, sous l’encadrement du directeur général et légende canadienne Julian de Guzman, le Fury FC a tenu  un alignement USL qui comprenait dix-huit canadiens,  a enregistré le plus de minutes jouées par des joueurs professionnels canadiens, plus que n’importe-quel autre club au monde.

J’aimerais remercier tous nos joueurs, nos entraîneurs et notre personnel qui ont passé par le système du Fury d’Ottawa au cours des années, les commanditaires qui nous ont supportés, les médias qui nous ont couverts, et particulièrement mes partenaires propriétaires pour avoir rendu tout ceci possible.

Ce fût tout un parcours. Merci à tous.